Collection automne/hiver 2013/2014 de Buffalo - Pensées d'une Shoesaholic

Un peu de néo-punk dans ce monde de brutes

Ce contenu a été publié il y a 6 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça triste de vous parler déjà de chaussures d’automne alors que l’été est à peine entamé. C’est vrai que ça ne fait que 2 ou 3 semaines qu’on profite du beau temps de juillet (ponctué de quelques orages pour aujourd’hui…), on a encore août, et puis si ça se trouve on aura un bel été indien en septembre (on peut toujours rêver non?) alors peut-être que je n’aurai pas à quitter mes sandales, escarpins et ballerines avant octobre…

Mais c’est sans compter sur les marques qui trouvent toujours le moyen de nous nourrir de superbes visuels des bottines qu’elles nous ont mijotées pour automne/hiver 2013/2014.

Ici nous parlerons donc des bottines de la marque Buffalo, marque que j’ai déjà abordée il y a quelques mois dans un article disons plus… tropical.

Et pour ceux qui ont la flemme de cliquer sur le lien, je vous rappelle la philosophie de la marque Buffalo:

  • fashion
  • symbole d’une mode jeune pour les chaussures
  • stylé
  • fait avec passion
  • tendance
  • esthétique et moderne
  • sexy sans être frivole
  • marque de grande qualité

C’est donc tout naturellement que les bottines de la collection automne/hiver s’inscrivent dans cette tendance.

Buffalo PE2013 Bottines Buffalo

La marque décrit elle-même ces bottines comme « néo-punk », et on peut se les procurer à 175€ la paire.

J’avoue que j’aime beaucoup le rendu. Après j’ai certes un petit faible pour la version prune, plus originale que la noire (j’en ai un peu marre de mettre des chaussures noires pour un oui ou pour un non à vrai dire…).

Par contre, le confort, ça doit être une toute autre question. (mais si le confort était le premier critère pour le choix des chaussures on se baladerait toutes en Birkenstock). Le bout est très pointu, je pense qu’on doit se sentir très serré là-dedans. Et fin comme ça, le talon a intérêt à être vraiment stable. (Pour le prix, vous me direz, on espère bien, mais si cher était synonyme de qualité ça se saurait…)

Bref, à essayer avant d’acheter, pour voir si le bout pointu est supportable.

Et vous? Que pensez-vous de ces bottines néo-punk?

Merci à Asap Communication de m’avoir envoyé le dossier de presse qui a permis la rédaction de cet article.

1 Commentaire
  • sushiesan
    juillet 24, 2013

    les prunes sont troooooop chou !!!!
    mais pareil, pour le prix, si elles tuent les pieds c’est la loose 🙁

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.