magicien d'oz Archives - Pensées d'une Shoesaholic

Les nouvelles chaussures de Barney Stinson

lundi, 9 février, 2015 4 ,

Des fans de la sitcom How I Met Your Mother parmi vous? Vous souvenez-vous de l'épisode où Barney Stinson parle de la "lemon law"? Rappel rapide pour ceux qui ne connaissent pas la série ou qui ne se rappellent plus de l'épisode: Aux Etats-Unis, il y a une loi sur les voitures neuves qui comportent un défaut irréparable, afin de protéger l'acheteur du véhicule. Il peut alors obtenir un remboursement ou un remplacement du véhicule. Barney Stinson (le personnage un peu tombeur de la série dont le but est de se faire un maximum de nanas en un minimum de temps) ...

Sélection de bijoux spéciale Shoesaholic

Quoi offrir pour l'anniversaire de votre amie Lucie, qui est une vraie Shoesaholic? Des chaussures? Oui, mais vous savez que Charlotte lui en offre déjà une paire. Oui, mais elle fait une demi-pointure et vous n'êtes pas vraiment sûre que cette pointure lui conviendra. Oui, mais elle a tellement de chaussures, si ça se trouve, elle en a déjà qui ressemblent. Oui, mais une paire de chaussures, ce n'est pas vraiment dans votre budget, vous venez de claquer 500€ pour une semaine d'hôtel à Istanbul en plein mois d'août. La solution, c'est de se démarquer, et à petit prix! Je vous ai ...

Je ne suis pas la nouvelle Judy Garland

Je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises sur ce blog de ma quête des chaussures de Dorothée dans Le Magicien d'Oz: des escarpins rouges en rubis (bon, d'accord, je suis prête à faire des concessions sur les rubis, des paillettes rouges vont me suffire...), avec un petit talon et un petit noeud. Pour mémoire: [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=Mm3ypbAbLJ8] Et puis un jour, je les ai vues: des chaussures qui ressemblaient en tout point, ou presque, aux chaussures de Dorothée. Des chaussures rouges, magnifiques de brillance, imaginées par Annabel Winship et vendues par Sarenza. (suite…)

We’re off to see the wonderful wizard of Oz!

samedi, 5 janvier, 2013 2 ,

Il était une fois Dorothée, une jeune fille du Kansas dont la maison s'est envolée, portée par une tornade. Elle fut transportée au Pays d'Oz, où elle trouve des souliers de rubis jadis appartenant à une vieille sorcière sur laquelle sa maison s'est écrasée. Le seul moyen pour elle de revenir, c'est de frapper trois fois ses talons l'un contre l'autre et de dire "There's no place like home". Vous avez même un tutoriel ci-dessous, présenté par la bonne sorcière Glinda. [youtube=http://www.youtube.com/watch?v=ooM-RGUTe2E] Et si je vous disais qu'un artiste anglais du nom de Dominic Wilcox, aidé du bottier Stamp Shoes, avait recréé ...