Mon avis sur les escarpins Skyline par Irregular Choice - Pensées d'une Shoesaholic

Sacrée sorcière

vendredi, 21 septembre, 2012 4 ,
Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Sorcière de Roald Dahl

Selon Roald Dahl, une sorcière possède les caractéristiques suivantes:

  • elle est chauve (et donc porte une perruque)

  • elle a des griffes (et donc porte des gants)

  • elle a la salive bleue

  • et le dernier, celui sur lequel nous nous attarderons aujourd’hui: elle a les pieds carrés, sans orteils (et donc boîte quand elle porte des chaussures à bout pointu)

A priori, je ne suis pas une sorcière. Enfin, je m’en rendrais compte, je pense. Néanmoins, quand je porte des chaussures à bout pointu, je boîte. Parce que j’ai les pieds larges et elles sont très étroites. Souvent, je craque parce qu’elles sont trop jolies, et après je ne les mets que deux ou trois fois parce qu’elles me font trop mal.

Les chaussures dont je vais vous parler aujourd’hui sont de la marque Irregular Choice – ma marque de chaussures fétiche, comme vous le savez si vous venez sur le blog. Non seulement leurs chaussures sont folles, déjantées, complètement zinzin et extrêmement travaillées (on se demande vraiment ce qui s’est passé dans la tête du mec qui les a inventées), mais en plus leur prix n’est pas excessif (les escarpins sont généralement entre 60 et 90€… bon d’accord, ça reste cher). C’est de la bonne qualité, et en plus je suis presque toujours sûre d’avoir un certain confort: les bouts sont ronds et les chaussures sont adaptées aux pieds qui mesurent plus de 3 centimètres d’épaisseur… je n’ai jamais eu mal aux pieds avec des Irregular Choice!

Et puis, j’ai craqué sur Skyline. Dès que je les ai vues sur le site. Elles sont à bout pointu. Bon, pour ma défense, pas vraiment pointu, mais arrondi-pointu. On le voit à peine sur les photos d’ailleurs – seulement sur les vues d’en haut. Mais elles étaient tellement belles que j’ai ignoré le réflexe pavlovien (fuir!!!) qui est la norme chez moi quand je vois un bout pointu.

Irregular Choice Skyline

Irregular Choice Skyline

J’étais extatique quand elles sont arrivées, mes jolies. Je ne rêvais que d’une chose: les avoir aux pieds. Pouvais-je soupçonner que dans quelques heures seulement je ne rêverais que d’une chose: les enlever de mes pieds?

Points positifs:

  • elles sont belles. Je pense qu’on est tous d’accord là-dessus. Reproduire le schéma des gratte-ciel de New York sur une chaussure, c’est une idée de génie qui rend magnifiquement bien.

Points négatifs:

  • aïeuh. Ca fait mal. Je suis rentrée chez moi en boitant. Pendant les quelques dizaines de mètres qui séparent le métro et mon appartement, j’avais envie de ramper. Voire d’enlever mes chaussures et marcher pieds nus.

  • il n’y a pas que la largeur où ça fait mal. Le talon est mal fait, j’ai l’impression que mon pied est plus vertical que d’habitude même si le talon n’est pas si haut que ça.

Si vous avez les pieds fins et que vous voulez acheter malgré tout ces chaussures de la douleur, rendez-vous sur le site Irregular Choice!

4 Commentaires
  • sushiesan
    septembre 21, 2012

    Dommage. Elles étaient zoulies !!!

    • Tatiana MK
      septembre 22, 2012

      Oui. Je pense qu’un jour où j’aurai vraiment envie de souffrir pour être belle, je les remettrai!

      • sushiesan
        septembre 23, 2012

        Tu penses qu’elles se feront jamais ? Avec le temps elles vont peut être se détendre (oui je suis très optimiste comme fille !!!)

        • Tatiana MK
          septembre 23, 2012

          C’est du cuir verni donc j’ai mes doutes 🙁 après je vais probablement les remettre, quitte à souffrir, elles sont trop belles!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.