Powerlace, les chaussures autolaçantes - Pensées d'une Shoesaholic

Marre de vos lacets?

mercredi, 21 janvier, 2015 0
Ce contenu a été publié il y a 4 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un concept qui vous paraîtra sans doute tellement évident et tellement facilitateur de vies (oui, parfaitement, c’est une expression qui existe, d’abord) que vous vous demanderez comment ça se fait que personne n’y a pensé avant.

Les chaussures autolaçantes.

Là, je m’adresse en priorité à mes lectrices (et lecteurs, car il y en a!) qui ont des enfants. Car les adultes, normalement, on est censés savoir faire nos lacets (et encore). Mais si vous avez des enfants, vous devez savoir à quel point c’est embêtant de toujours leur chercher des baskets à scratchs, parce que même quand ils apprennent à faire leurs lacets, ils ont tellement la flemme de les refaire à chaque fois qu’ils se défont qu’ils courent avec leurs lacets défaits, tombent et pleurent. Je n’ai pas d’enfants, juste quelques très vifs souvenirs de l’enfant terrible et flemmarde que j’étais.

Je vous présente donc les Powerlace. Elles ressemblent à ceci:

Powerlace, les premières chaussures autolaçantes

 

(Ne craignez rien, la chaussure présente ici est orange, mais vous pouvez les avoir aussi en bleu ou en vert. Je ne sais pas pourquoi les gens s’obstinent à créer des choses orange. A part quand c’est Hermès, ça fait cheap, le orange. Il serait peut-être temps que cette idéologie se démocratise. Mais à part ça, pour des baskets, ce n’est pas si moche, je trouve. Ce n’est pas magnifique, mais bon vous en connaissez vous, des baskets magnifiques?)

Le principe est simple: vous glissez votre pied dans la chaussure et grâce à la pression du pied, la chaussure se lace automatiquement, et s’adapte en fonction de votre pied. Je vous propose de regarder une petite vidéo de présentation:

(désolée, c’est en anglais)

Après avoir porté vos chaussures, vous les retirez grâce à une languette qui se situe à l’arrière. Magique, non?

Je parle des enfants car c’est bien évidemment l’utilisation première qui vient à l’esprit, mais moi j’y vois aussi la possibilité de faire du sport sans devoir s’arrêter toutes les 10 minutes pour refaire nos lacets parce qu’ils ont glissé. Plus de lacets qui se prennent dans le tapis roulant… (non, ça ne sent pas le vécu, j’ai beau être maladroite, je ne fais tout simplement pas assez de sport pour que ce genre de choses risque de m’arriver) Plus de perte de temps pendant les cours de zumba ou je ne sais quel autre truc à la mode, où tout le monde nous marche dessus pendant qu’on refait nos lacets défaits.

Et bien sûr, j’ai hâte que le concept s’étende à d’autres types de chaussures que les baskets. Genre les richelieus. Parce que les richelieus aussi ont des lacets.

Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à consulter la page Kickstarter du projet. (hélas, c’est en anglais) Bon, petit hic, le projet n’a pas réussi à lever les fonds demandés, du coup, il a été considéré comme un échec. (Si seulement j’avais eu l’info sur cette chaussure un peu avant… mais j’ai toujours un train de retard, que voulez-vous.) Mais le prototype étant créé, et les gens ayant quand même l’air motivés pour porter des chaussures autolaçantes (le projet a quand même récolté plus de 97.000$!), je pense que le créateur Frederick Labbe va trouver un autre moyen de mettre son invention sur le marché… je vous invite donc à suivre le concept Powerlace, car je pense que vous en entendrez parler de nouveau.

Question quand même: la languette à l’arrière, elle est fiable, hein? (j’ai des visions d’horreur dans ma tête où j’essaie ces chaussures, où la languette ne fonctionne plus et où on doit me les retirer des pieds avec une tronçonneuse… me demandez pas pourquoi avec une tronçonneuse… ok?)

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.