Les mukluks, chaussures de l'hiver 2012 - Pensées d'une Shoesaholic

Pas loca des mukluks

mardi, 20 novembre, 2012 14 ,
Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

(Ok, mon titre est nul. J’assume. Pour les non-hispanophones, « loca » veut dire « folle », et ça fait une jolie allitération avec les « mukluks », ça fait plus joli que juste dire « folle ». Et je n’ai pas mis le titre entièrement en espagnol, parce que si mon niveau d’espagnol me permet de dire folle tout court, il ne me permet pas de dire « folle de » à 100% sans me tromper. Et je n’ai pas envie de vexer les Espagnols. Alors j’ai décidé de mélanger deux langues et vexer tout le monde.)

Les mukluks, qu’est-ce que c’est, me direz-vous? Les mukluks s’appellent aussi kamik (je vous aide beaucoup là, pas vrai?). Ce sont des bottes souples traditionnellement fabriquées en peau de caribou ou de phoque et portées originairement par les Inuits. C’est une tendance qui, selon Cosmo, revient en France – même si je doute que les mukluks français soient réellement fabriqués en peau de caribou. Dans tous les cas, elles sont fourrées, doublées, triplées, et entièrement prévues à nous protéger contre le froid.

Sélection de mukluks de Cosmopolitan

Alors moi faut qu’on m’explique un truc. Je sais qu’il fait froid en France en hiver. Mais il ne fait pas aussi froid que chez les Inuits, il ne faut pas exagérer. Déjà, les uggs, c’était assez terrible comme ça, voilà qu’on nous ramène des tendances Arctiques! Là-bas, ils sont obligés de porter ça, sinon ils meurent. Nous, ici, on n’a jamais été obligées, et pourtant on le fait. Moi, pendant les hivers en France, je tiens assez bien avec mes bottines et mes bottes normales, à la limite fourrées au bord, mais pas de cette façon-là…

Je comprends les personnes qui ont des maladies et qui ont besoin de garder les pieds au chaud sinon ils n’ont plus de circulation ou je ne sais quoi… ou les personnes qui ont des métiers qui leur demandent de passer l’hiver dehors. Mais bon, ce n’est pas le cas de la plupart des lectrices de Cosmo. La plupart des lectrices de Cosmo vont mettre ça volontairement… et dépenser une fortune pour les porter…

Mukluks Ash

Ash. Va falloir qu’on m’explique la forme bizarre derrière, parce que là, désolée, je ne comprends pas.

Mukluks Geox

Geox.

Mukluks APC

APC. Elles aussi, elles sont prévues pour les gens qui n’ont pas les mêmes pieds que tout le monde.

Mukluks UGG

UGG. Attendez, on a décidé de parler chaussures moches: forcément, une autre version des uggs, encore plus moche que la version classique, débarque.

Mukluks Alexander McQueen

Alexander McQueen. Quand je disais que certaines étaient prêtes à dépenser des fortunes pour mettre ça…

Mukluks Mou

Mou. En fait, j’avais tort: les bottes en caribou, ou en tout cas celles qui ont l’air d’être faites en caribou, ça existe ici aussi.

En tout cas, moi, j’ai choisi mes bottes fourrées de cet hiver, et elles ressemblent à ça:

Osage Guess

Signées Guess, moins chaudes, moins pratiques, moins confortables, certes. Mais au moins, je n’aurai pas à me dire « Oh God why » lorsque je me rappellerai des chaussures que j’ai pu porter cet hiver.

14 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.