O1M, la chaussure du futur? - Pensées d'une Shoesaholic

O1M, la chaussure du futur?

samedi, 17 novembre, 2012 2 ,
Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire partager la dernière innovation en matière de chaussures… des chaussures biodégradables!

Ces chaussures ont été imaginées par la société espagnole One Moment… Elles ont été baptisées O1M (t’as vu elles sont tellement futuristes que même le nom on dirait celui d’un robot sorti tout droit de Star Wars) et coûtent 10€ (heureusement encore que ce n’est pas trop cher).

Le principe? Ces chaussures commencent à se dégrader à partir du moment où on les sort de leur emballage.

Au départ, c’est vrai qu’on peut imaginer tout un tas d’utilisations à ces chaussures:

  • pour les enfants, c’est parfait. Quel parent ne s’est jamais plaint du fait que les enfants grandissent trop vite et qu’après, on se retrouve avec des tonnes de vêtements trop petits mais encore parfaitement utilisables qui encombrent l’appartement? Avec ces chaussures, le problème est résolu. L’enfant n’a pas le temps de grandir qu’elles se désintègrent déjà.

  • pour l’environnement, c’est bien aussi (d’ailleurs pourquoi n’y ai-je pas pensé en point 1?). C’est sûr que plein de vilains déchets pas beaux qui envahissent la planète… il y a mieux. L’avantage de ces chaussures, c’est que comme c’est biodégradable, ça évite de faire de la pollution supplémentaire. Pour ça, évidemment, je ne peux que féliciter cette marque!

  • comme de toute façon elles vont se désagréger, on a moins de scrupules à les utiliser dans toute activité potentiellement dangereuse pour les chaussures. C’est sûr que je ne ferais pas de jardinage avec mes Irregular Choice préférées.

  • ça évite tout le problème des chaussures qu’on ne met plus parce qu’on en a marre et qu’on ne les trouve plus aussi belles qu’avant. Là, elles se désagrègent avant qu’on ait réellement le temps d’en avoir marre.

  • parait-il qu’elles ont un design futuriste et une multitude de coloris! Dites donc, ça donne envie ça. Pour une fois qu’une marque qui pense à l’environnement pense aussi à l’esthétique!

Et puis après, après une multitude de recherches sur le Net, on tombe sur la photo:

Et on déchante. Effectivement, c’est coloré. Mais on découvre qu’en fait, « futuriste » c’est un autre mot pour dire « moche ». Comme « conceptuel », pour une pièce de théâtre ou un film, c’est un autre mot pour dire « chiant ».

Franchement, ils auraient pas pu faire un petit effort les mecs de One Moment en nous faisant des chaussures un peu plus sympa à porter? Là, on dirait des crocs sans les trous… alors certes, ce sont des chaussures biodégradables, pas des  Louboutins, on n’est pas censés les mettre pour des soirées mondaines (heureusement). Mais ça les aurait tués de faire quelque chose d’un peu plus sexy? Je suis sûre, par exemple, que des ballerines biodégradables, c’est faisable. Ou quelque chose avec des petits noeuds. Ou des bottines de pluie…

Une fois de plus, « respectueux de l’environnement » est synonyme de « moche ». C’est dommage, j’aurais bien aimé trouver une technique qui rende mon addiction aux chaussures plus compatible avec l’environnement… ce n’est pas pour cette fois apparemment.

PS: Si vous voulez lire l’article de quelqu’un qui a testé, cliquez ici. Non parce que ce ne sera pas moi, entendons-nous bien. Je suis prête à tester bien des choses pour ce blog mais pas me promener dans la rue avec des chaussures qui ressemblent à des crocs.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.