Mes baskets Toy Story - Pensées d'une Shoesaholic

Ma love-story avec Woody

lundi, 9 janvier, 2017 0 , ,

Je n’achète jamais de baskets. Ou presque. Enfin, j’en achète très rarement. Je pense que vous le savez si vous lisez mon blog.

Et pourtant, récemment, je me suis enthousiasmée pour la sortie d’une collection de baskets. Je me suis tellement enthousiasmée que j’ai noté la date à laquelle cette collection était censée sortir (29 novembre), et je me suis connectée le matin même pour être sûre de ne pas louper la paire de baskets que je voulais.

En même temps, cette collection a fait appel à la petite fille qui vit en moi et qui adore ses dessins animés Pixar.

Alors, vous avez trouvé de quelle collection je parle ?

J’ai bien évidemment nommé la collection Toy Story pour Vans.

J’avais repéré une paire de baskets qu’il me fallait absolument parce que :

  • Elles étaient à l’effigie de Woody le cow-boy, et Woody le cow-boy a été un de mes amours de dessins animés bizarres quand j’étais petite. Je le trouvais trop sexy. Enfin, je ne connaissais pas encore le mot sexy à l’époque, mais l’idée y était. Je l’aimais tellement que ma mère m’avait fait un Woody en pâte à modeler et avait essayé de me faire croire qu’il s’était déplacé d’une chambre à une autre pendant que je dormais, full Toy Story style. Et j’y ai cru dur comme fer, comme au Père Noël.
  • Il y avait écrit « Andy » sur une des semelles, exactement comme Andy écrivait son nom sur la semelle de tous ses jouets.
  • L’imprimé était stylé, tantôt denim, tantôt vache. (Il y avait également une paire de baskets avec des mini-Woody imprimés un peu partout, mais pour le coup j’ai trouvé ça un peu trop kitsch, même pour moi.)
  • La livraison était gratuite. (Ben oui quoi, c’est important.)

Alors on passe sous silence le fait que les chaussures étaient à 90€ alors qu’elles ne sont qu’à 70$ aux Etats-Unis… il me les fallait.

Du coup, je les ai commandées, le matin du 29 novembre, et coup de chance : le 39 était pile à ma taille !

J’ai pu faire ma crâneuse.

Semelle des baskets Toy Story Vans

Baskets Toy Story Woody

Baskets Toy Story Woody

Je les aime d’amour, elles sont parfaites pour les jours où j’ai la flemme de mettre des talons mais où j’ai quand même envie d’être stylée. Tout le monde me les envie. Après, c’est sûr qu’il faut assumer de retourner en enfance !

La qualité est extra, les chaussures ne s’abîment pas et sont confortables (même si ça ne vaut pas le confort d’une paire de baskets made in France type LUHMEN… elles restent très agréables à porter).

Deux points d’attention cependant :

– la première fois que je les ai mises, j’ai eu une ampoule à l’arrière du pied car la chaussure est assez dure à cet endroit-là. Mais je pense que c’est une question d’habitude, car quand je les ai portées par la suite, ça ne m’a pas du tout fait ça. Donc, n’abandonnez pas vos chaussures si vous ressentez ça la première fois !

– les lacets ont tendance à se défaire souvent, il faut penser à bien les serrer (surtout moi qui ne suis pas très douée de mes petites mains pour attacher des lacets

Alors, vers l’infini et au-delà ?

Il n'y a pas encore de commentaires. Soyez le premier!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *