Les nouvelles chaussures de Barney Stinson - Pensées d'une Shoesaholic

Les nouvelles chaussures de Barney Stinson

lundi, 9 février, 2015 4 ,
Ce contenu a été publié il y a 4 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Des fans de la sitcom How I Met Your Mother parmi vous?

Vous souvenez-vous de l’épisode où Barney Stinson parle de la « lemon law »? Rappel rapide pour ceux qui ne connaissent pas la série ou qui ne se rappellent plus de l’épisode: Aux Etats-Unis, il y a une loi sur les voitures neuves qui comportent un défaut irréparable, afin de protéger l’acheteur du véhicule. Il peut alors obtenir un remboursement ou un remplacement du véhicule. Barney Stinson (le personnage un peu tombeur de la série dont le but est de se faire un maximum de nanas en un minimum de temps) cherche à instaurer une loi similaire, mais pour les rencards. Si on s’aperçoit dans les 5 premières minutes d’un rencard que la personne en face de nous ne nous convient pas, on peut appliquer la « lemon law » et partir, sans qu’il y ait besoin d’explications.

Quel est le rapport avec les chaussures, vous me direz?

Figurez-vous que l’agence Instrategylabs a développé des chaussures qui vous permettent d’appliquer la « lemon law » pour de vrai. Pour cela, vous aurez besoin de la fameuse paire de chaussures, d’une application smartphone appelée Dorothy et d’un petit boîtier qui relie les deux appelé Ruby (pour ceux qui ont toujours pas compris, il s’agit d’un clin d’oeil aux célèbres souliers de rubis que porte Judy Garland dans Le Magicien d’Oz).

Exactement comme dans le film, il vous suffira de taper trois fois vos pieds l’un contre l’autre pour mettre en route le dispositif. L’application déclenche alors un faux appel sur votre téléphone. Vous savez, le fameux appel de votre soeur qui vous demande de venir de toute urgence parce que votre mère est à l’hôpital, alors qu’en fait vous voulez juste vous débarrasser du jeune homme en face de vous qui ne ressemble pas du tout à sa photo de profil Tinder. L’application peut également envoyer un SMS à trois de nos amis pour leur dire l’endroit exact où nous sommes – chose qui est fort utile au-delà de la problématique du rencard, par exemple s’il est 23h et qu’on se fait suivre par un personnage louche dans la rue.

Je trouve le concept très marrant même s’il est assez peu éthique. Mais j’ai un peu déchanté quand j’ai vu la tête des chaussures…

dorothy-ruby

Sérieux, si on porte ça à notre rencard, on n’aura plus besoin de la « lemon law » pour nous en sortir. Le gars partira en courant de lui-même. Sans parler du fait que Barney Stinson, avec toute sa classe, ne mettra jamais un truc pareil.

Source: Shoeista

4 Commentaires
  • Filo
    février 9, 2015

    Mais tu as carrément raison! Nan mais sérieux, on dirait des espèces de baskets pour le futur (et rouge en plus quoi!)
    J’ai l’impression que la 2ème photo, ce sont juste des semelles, non?
    L’idée de base est assez amusante, mais http://penseesduneshoesaholic.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gifle résultat

    • Tatiana MK
      février 12, 2015

      Oui, la 2e image, c’est juste la semelle! (et c’est déjà affreux)

  • Bernieshoot
    février 9, 2015

    c’est totalement fun ce concept

    • Tatiana MK
      février 12, 2015

      Tout à fait! Mais ils auraient pu l’intégrer à des chaussures moins moches 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.