Les chaussures, une "strange addiction"? - Pensées d'une Shoesaholic

Les chaussures, une « strange addiction »?

jeudi, 25 octobre, 2012 15 ,
Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Connaissez-vous l’émission américaine My Strange Addiction?

Collection de chaussures de Rebecca (My strange addiction)

Vous pouvez trouver assez facilement des épisodes sur Youtube. Quand ces gens-là, ces gens qui passent dans l’émission, parlent d’addiction, j’imagine les alcooliques, les obsédés sexuels et les héroïnomanes en train de regarder et se dire « ah ben en fait, moi, ça va, je suis normal ». Parce que dans cette émission-là, les gens boivent du vernis à ongles et de l’urine, avalent tout rond des munitions, mangent les cendres de leur mari et de la nourriture pour chats et fouillent dans leurs oreilles à coups de ciseaux et de pinces à épiler. (je ne viens pas de l’inventer, ça existe! on est d’accord, ça n’existe qu’aux Etats-Unis apparemment, mais ça existe…)

Et puis un jour, on nous montre une fille addict… aux chaussures. Qui s’étonne de la voir dans une telle émission? Moi! Moi! Moi! Moi! Moi!

(si vous voulez voir la vidéo en entier cliquez ici – en plus de la Shoesaholic vous verrez en plus une fille qui s’arrache les cheveux et les mange, quand je vous dit que les chaussures c’est rien à côté)

Alors certes il y a des comportements un peu suspects chez cette fille. Genre, le fait qu’elle pense que ses chaussures ont des sentiments. Moi, heureusement que je ne pense pas ça: les chaussures sont tellement empilées les unes sur les autres dans mon 18m² que je ne pourrais pas m’empêcher de penser à des poules stockées dans leur poulailler trop étroit en train de faire caca les unes sur les autres. Et je pleurerais. Donc pour moi, mes chaussures n’ont pas de sentiments.

Egalement quand elle demande à son copain de lui filer sa carte bleue pour qu’elle puisse s’acheter des chaussures. C’est pas bien. Parait qu’avoir un copain, ça ne sert pas qu’à ça. (Il parait)

Mais à part ces quelques détails – et également le fait qu’elle a 200 paires et que moi, à côté, je suis une petite joueuse – sa vie me rappelle un peu la mienne. Moi aussi, j’épargne peu du fait de mon addiction aux chaussures. C’est simple – je me force à faire un virement sur mon livret A dès que j’ai une rentrée d’argent supérieure à d’habitude, sinon, une fois toutes mes envies chaussures assouvies, il ne me reste plus rien. Et moi aussi, j’ai une mère qui s’inquiète de ma propension à dépenser, qui se demande à quoi ressemblera ma vie si je n’épargne pas plus. (Pour être honnête, l’héroïne de My Strange Addiction habite aux Etats-Unis, et là-bas ne pas épargner a une conséquence beaucoup plus catastrophique qu’en France étant donné la différence dans le système de retraites et d’assurance maladie. Non pas que je me cherche des excuses ou quoi que ce soit.) Et oui, il arrive que j’achète trop de chaussures au début du mois pour me retrouver à sauter des repas à la fin.

Elle aussi, elle passe sa vie à chasser les paires de chaussures qu’elle veut vraiment et à attendre qu’elles soient soldées. Elle aussi, elle fantasme sur les paires de chaussures qu’elle voit dans les vitrines des magasins. Elle non plus, elle n’a pas la place de stocker ses chaussures. Sauf qu’elle, elle a une surface habitable de plus de 18m², j’en suis sûre. Et son fiancé dit qu’il n’a pas de place pour ses affaires parce qu’il y a des chaussures partout. Est-ce que j’ai l’air folle si je dis que si je devais choisir entre le fiancé et les chaussures, je choisirais les chaussures? (Enfin je dis peut-être ça parce que je n’ai pas de fiancé.)

Comme elle, je pense qu’une cape de super-héros prend parfois l’apparence d’une paire de chaussures. Je pense qu’une belle paire de chaussures peut carrément booster notre confiance en nous.

Limite, elle, sa situation est moins grave parce qu’elle n’a pas encore dédié un blog à sa passion (pourtant, quelle merveilleuse excuse pour s’acheter des chaussures!). Elle n’a pas encore, chez elle, de calendrier dédié aux chaussures ni de coque iPhone « Keep calm and shop for shoes » (en tout cas, on ne l’a pas vue). Est-ce que ça veut dire que je mérite tout autant qu’elle de passer dans cette émission? Est-ce que ça veut dire que les Shoesaholics méritent d’être mises sur le même plan que les buveuses de vernis à ongles?

Je ne sais pas, mais si ma mère appelle l’émission pour que je passe dedans (peu de chance que ça arrive: il faut encore qu’elle sache se servir de Youtube…), je pense que je ne serai pas la seule. J’espère que mes lectrices (peu nombreuses pour le moment) viendront avec moi.

Et juste pour le plaisir, je vous mets la vidéo avec la buveuse de vernis à ongles parce qu’elle est excellente. Elle est un peu beaucoup longue, mais excellente. Et en plus, il y a de quoi devenir accro à l’émission après.

15 Commentaires
  • sushiesan
    octobre 25, 2012

    Je l’ai vu sur direct star un samedi cette émission. Un mec qui mangeait que ce qu’il trouvait dans les poubelles et une fille qui était obsédée par les boutons et qui aimait littéralement les éclater, surtout quand ils étaient gros et blancs (rien que de l’écrire j’ai la nausée).

    Je pense que ce n’est pas l’addiction en elle-même qui fait qu’elle apparaît dans une émission comme ça, mais l’importance que cette addiction prends dans sa vie comme place. Tout comme un fan de cloclo ou Johnny comme on les aime (on pourrait tout a fait voir une shoeshaolic dans confessions intimes d’ailleurs) 😉

    • Tatiana MK
      octobre 25, 2012

      Ce qui me gêne, c’est que le titre de l’émission est bien « my strange addiction ». Une addiction aux chaussures n’a rien de « strange ». Tout comme une addiction aux chansons de Cloclo et au tuning (un autre sujet très Confessions Intimes d’ailleurs!) n’a pas sa place dans ce type d’émission à mon sens.
      Par contre, je vote pour une Shoesaholic complètement timbrée dans Confessions Intimes, oui! Je regarderai! (mais je refuse d’être la Shoesaholic complètement timbrée qu’on va filmer, hein!)

      • sushiesan
        octobre 25, 2012

        Owi owi owi je vote pour Tatiana dans CI. Après t’as raison l’addiction en elle-même n’est pas étrange. Juste un poil trop poussée c’est tout !!!

        • Tatiana MK
          octobre 25, 2012

          Je me suis permis d’éditer ton commentaire pour corriger la super faute que t’as mise dans mon prénom 🙂
          (mais je t’en veux pas, une collègue de bureau m’a appelée « Tartina » une fois, alors j’ai l’habitude…)

          • sushiesan
            octobre 25, 2012

            T’as eu raison, c’est ce con d’ifoune il a tapé n’importe quoi, me suis pas relue, et c’est une fois publie que j’ai vu cette faute moche. Tatiana c’est trop joli pour être écorché 😉

          • Tatiana MK
            octobre 25, 2012

            oooooh <3

    • sushiesan
      octobre 25, 2012

      Mais ça ne veut pas dire que toute shoeshaolic est aussi addict ou que ce soit si important pour en faire une émission. Comme toute collection il faut l’entretenir et faut savoir se faire plaisir 😉

  • nororre
    octobre 25, 2012

    moi je suis addict mais je suis normale hihi^^ bon j’en suis pas à mes chaussures ont des sentiments mais j’y fais attention quand même ^^

    http://www.passionnanteetpassionnee.com/

    • Tatiana MK
      octobre 25, 2012

      WordPress arrête pas de me mettre tes commentaires en indésirable… what’s up with that? Une fois que je t’en ai validé un il doit bien comprendre que ce n’est pas un indésirable non?

  • Morgane
    octobre 26, 2012

    J’ai entendu parler de cette émission, c’est hallucinant quand même !!
    Après je pense que la majorité des femmes sont addicts de quelques choses liées à la mode, ça peut allé du maquillage, aux headbands, comme aux sacs ou aux chaussures 😉
    Bisous
    Morgane

    • Tatiana MK
      octobre 26, 2012

      Yavait une addict au maquillage dans cette émission aussi. Mais elle m’a paru beaucoup plus tarée que l’accro aux chaussures (elle avait des yeux maquillés en vert extraterrestre et elle dormait avec son maquillage… l’accro aux chaussures au moins ne dort pas avec ses chaussures).

  • La Sakeuse
    octobre 27, 2012

    Je connaissais pas cette émission merci pour cette découverte, à mon tour de me confesser je suis addicte aussi… des sacs et j’ai pas du tout envie de me soigner :o)

    • Tatiana MK
      octobre 28, 2012

      C’est addictif comme émission non?
      J’aime bien aussi les sacs à mains mais j’aime pas trop en changer je suis sure d’oublier des choses à chaque fois 🙂

  • Serenna
    octobre 31, 2014

    En lisant ton article, je me sens moins seule ! Je n’ai pas encore 21 ans que j’ai à mon actif une quarantaine d’escarpins.. Si l’on y ajoute les tongs, ballerines, baskets et j’en passe, j’en suis à 54 ou 55 voire 56 paires de chaussures :3 Comme mes sœurs ne vivent plus chez mes parents, j’ai utilisé leurs chambres (faute de place dans la mienne). Aaaah et je n’ai pas prise en compte le fait que j’ai un appartement pour mes études où il y a une vingtaine de paires d’escarpins et une dizaine d’autres chaussures.. Breff ! Je me sens vraiment moins seule LO http://penseesduneshoesaholic.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Tatiana MK
      octobre 31, 2014

      Sur ce blog, tu te sentiras moins seule, ne t’inquiète pas 🙂 tu peux même faire un portrait de Shoesaholic afin de déclarer au monde ton addiction!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.