Des chaussures e-ink pour les bibliophages - Pensées d'une Shoesaholic

Les chaussures-liseuses, ça existe!

mercredi, 8 avril, 2015 8
Ce contenu a été publié il y a 5 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Vous avez dans votre entourage une fille qui aime les chaussures ET les livres? Plus précisément, les livres sur liseuse? (moi, moi!)

Je crois vous avoir dit plusieurs fois que j’adorais lire. Je vous ai même un jour pondu un avis sur un livre consacré à l’addiction aux chaussures: Shoe Addicts. (d’ailleurs, il faudrait que je pense à lire la suite et à vous pondre un avis dessus, aussi…) Je crois aussi vous avoir dit que j’adorais les chaussures. (mais ça c’est un peu évident, sinon vous ne seriez pas sur ce blog) Alors, quand j’ai entendu parler de chaussures e-ink – la technologie utilisée pour les liseuses – ma curiosité a été immédiatement titillée…

Ces chaussures répondent au doux nom de Volvori Timeless (je sais pas vous, mais moi je trouve ce nom mi-italien mi-américain plutôt classe). Elles disposent d’un écran e-ink sur les côtés, et se connectent à votre smartphone via Bluetooth et une application. Vous pouvez ensuite choisir un motif parmi une sélection, et ainsi vous retrouver avec des chaussures parfaitement assorties à votre tenue du jour.

Les escarpins existent en noir et en blanc.

Chaussures e-ink Volvori Timeless en blanc

Chaussures e-ink Volvori Timeless en noir

Chaussures e-ink Volvori Timeless en noir

 

Quid de l’autonomie? (non parce que c’est super d’avoir ce genre de chaussures, mais si c’est pour que la batterie nous lâche au bout de trois heures, ce n’est pas très intéressant) Rassurez-vous: l’autonomie est semblable à celle d’une liseuse, puisque la technologie e-ink consomme peu de batterie. Vous pouvez donc vous passer de recharger vos chaussures pendant deux à six mois selon l’utilisation.

Si je trouve l’idée de mettre des motifs géniale, je pense que les créateurs de ces chaussures pourraient aller encore plus loin et nous proposer de personnaliser ces chaussures avec des extraits de classiques plutôt qu’avec de simples motifs. Rendez-vous compte, ce serait tellement génial d’arborer le premier paragraphe d’Orgueil et préjugés sur vos chaussures. Ou celui d’Anna Karénine. (et ce n’est pas ma copine Sophie qui va me contredire…)

La commercialisation de ces chaussures est attendue pour décembre. Une paire sera vendue 249$… ce n’est pas donné, mais pas autant que je l’aurais pensé, je m’attendais à des chaussures dans les 500$. Si vous voulez aider à financer ces petites merveilles de technologie, c’est sur Indiegogo que ça se passe.

8 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.