L'enfer de la demi-pointure - Pensées d'une Shoesaholic

L’enfer de la demi-pointure

Ce contenu a été publié il y a 6 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

J’ai de la chance: je chausse du 39. Du 39 pur. Bon, je n’ai pas de chance parce que j’ai des grands pieds, mais j’ai des grands pieds chaussables, dans le sens où ma pointure se trouve facilement et globalement, quand je prends une paire en 39, elle me va. (sauf s’il s’agit d’un fabricant de chaussures qui a décidé d’imposer la dictature du pied super étroit, mais c’est autre chose)

Mais force est de constater que les chanceuses dans mon genre sont rares. Deux copines en particulier qui traînent dignement derrière elles le fardeau de la demi-pointure, comme des fantômes traîneraient leurs chaînes, m’ont réclamé des articles sur les demi-pointures. J’ai dit oui, mais je me suis demandé ce que j’y dirais. Je n’ai jamais été confrontée au problème. A part pour certaines marques qui semblent croire que le 39, c’est en vrai du 38,5. Là, forcément, c’est ne pas faire une demi-pointure qui commence à poser problème.

Et puis je suis tombée sur cet article fort intéressant.

En effet, à partir du moment où on fait une demi-pointure, on s’est forcément posé la question: mais pourquoi n’y a-t-il pas davantage de marques qui se sont intéressées à mon problème? Pourquoi est-ce si compliqué de vendre des demi-pointures?

La réponse est simple: une semelle est fabriquée à partir d’une forme. Pour avoir cette forme, il faut un moule. Un moule de semelle coûte environ 4000€ par pointure. (Bien sûr, on ne peut pas utiliser le même moule pour des pointures différentes!)

Il est donc nécessaire de produire des quantités suffisantes de chaussures à demi-pointures pour amortir le prix de ce moule. Et si les filles à demi-pointures sont nombreuses, il faut croire qu’elles ne le sont pas suffisamment pour que davantage de marques s’intéressent à elles. Moche? Oui. En même temps, les marques, on peut les comprendre aussi. Si on crée un moule pour chaque longueur de pied, on ne va pas s’en sortir (et les prix des chaussures vont flamber!). Pour la même raison, on trouve aussi peu de chaussures plus petites qu’un 36, et plus grandes qu’un 41 (pour les femmes).

En attendant, si vous faites une demi-pointure, prenez toujours la pointure du dessus plutôt que celle du dessous. Une chaussure un poil trop grande peut-être rattrapée avec une demi-semelle. Une chaussure un poil trop petite, c’est un mal de pieds assuré  jusqu’à ce que votre douleur surpasse votre désir d’élégance et vous vous décidiez à les vendre, ou à les donner ou à les laisser moisir au fond de votre placard.

Et n’oubliez pas que certaines marques proposent des demi-pointures, même si ce n’est pas forcément toutes les demi-pointures ni tous les modèles. Par exemple:

Escarpins Iglesias par Annabel Winship

Bien sûr, vous pouvez aussi investir dans une paire de chaussures sur mesure (pas forcément plus chère qu’une paire de chaussures haut de gamme d’ailleurs – voir même moins) avec Dessine-moi un soulier ou Shoes of Prey. Ces marques proposent des demi-pointures et proposent aussi différentes largeurs!

Et vous, quelles solutions avez-vous pour pallier à vos problèmes de demi-pointures? (je pourrais en faire un futur article, d’ailleurs)

11 Commentaires
  • Be-woman le mag
    novembre 5, 2013

    Si tu veux me donner un peu de ta longueur de pied, c’est avec grand plaisir. Je n’ai aucun problème de demi-pointure MAIS, j’ai tout de même un problème. Nous avons toutes un problème de pied il me semble ^^ Perso, je chausse un petit 34 🙁 L’hiver, mes pieds restent facilement au chaud dans les bottes mais l’été arrivé, la déprime guette de nouveau. Adieu compensées et jolies chaussures à talons ouvertes 🙁

    • Tatiana MK
      novembre 5, 2013

      Je veux bien te donner un point de pointure, comme ça je ferai du 38 et toi du 35, et tu trouveras déjà plus de chaussures à ton pied 🙂

  • Filo
    novembre 5, 2013

    Rha le problème des demi-pointures! Je connais, et souvent ce sont les italiennes qui me sauvent la mise, avec leur 38,5 suivant le modèle bien évidemment.
    Quant aux Tamaris testées l’année dernière, alors là, c’est carrément une pointure de moins en escarpins (les allemandes auraient-elles des grands pieds?)
    C’est pourquoi finalement, je ne peux me résoudre à acheter des chaussures sur Internet. Rien ne vaut l’essayage en direct!

    • Tatiana MK
      novembre 5, 2013

      En même temps, sur Sarenza, les retours sont gratuits et tu as 100 jours pour les renvoyer… Ça fait plus de 3 mois 🙂 tu prends quasiment aucun risque 🙂

  • Blogmodeandshop
    novembre 7, 2013

    je fais du 35,5, parfois c’est la grande frustration pour certaines enseignes!

  • Miss Zaza
    novembre 28, 2013

    En general je chausse du 37 mais je crois que ma vraie pointure c’ets le 37 1/2 mais comme on en trouve pas partout, je prends du 37 , heureusement dans 90% des cas ca me va

    • Tatiana MK
      novembre 28, 2013

      C’est risqué dis donc! Généralement les gens qui font une demi-pointure ont toujours tendance à prendre celle du dessus. 🙂
      Mais si ça te va dans 90% des cas c’est que tu dois quand même être plus près du 37 que du 37,5 🙂

  • Mary
    avril 7, 2014

    J’ai 21 ans donc je ne me trouve pas trop vieille… Mais je me rappelle lorsque j’avais entre 5 et 10 ans, mes parents voulaient le meilleur pour mes pieds et on trouvait avec une facilité tout à fait normale des chaussures en demi pointure, et cela peu importe la marque !

    Jusqu’à il y a deux ans, je faisais du 39 voire du 38 selon les marques, même du 40 pour les baskets de sport. Puis un jour en allant acheter des chaussures je me rends compte que je dois acheter du 35 !!!
    Je me suis renseignée et on m’informe que les tailles sont remodelées pour pouvoir satisfaire toutes les demandes des pays de l’UE. Pas de souci, c’est cool de passer de la complexée des grands pieds à la joie d’acheter du 35 ! Mais il y a 6 mois je choisis d’acheter des escarpins, je ne rentre plus dans le 35 ni dans le 36 mais le 37 est trop grand. J’essaye plusieurs marques pour voir si je ne serais pas tomber sur un mauvais lot mais non, je fais du 36.5 !
    Donc je mets une demi-semelle et malheur, les semelles les plus fines sont encore trop épaisses et je n’ai plus aucune circulation sanguine à partir de la naissance des orteils. Bref deux paires d’escarpins jamais portées…
    En effet les marques ne veulent pas perdre trop d’argent avec les demi-pointures mais il me semble qu’il faut arrêter d’uniformiser les vêtements à tous les européens. Les Anglais sont grands, les Italiennes sont bien en chair etc. Il faut respecter les mensurations traditionnelles si je peux dire, des habitants de chaque pays.
    Résultat tous les soirs ce sont les mêmes douleurs avec des ampoules sous les pieds à cause du frottement qui se transforment en corne. Quand je passe devant un magasin de chaussures, j’ai envie de pleurer !

    • Tatiana MK
      avril 7, 2014

      J’aurais bien voulu passer de mes grands pieds à du 35 moi ^^ trêve de plaisanterie, effectivement ce genre d’uniformisation n’a rien de bon 🙁 personne ne devrait avoir envie de pleurer en passant devant un magasin de chaussures, personne!

  • La belle bleue
    octobre 8, 2014

    Je reviens du magasin de chaussures…
    Tu connais la meilleure ? Mon pied gauche fait du 35.5 et le droit fait du 36.5.
    La totale lose !!!!

    • Tatiana MK
      octobre 9, 2014

      Et en plus, WordPress avait pris ton commentaire pour du spam 🙂 toi t’as vraiment pas de chance! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.