André ouvre son e-shop - Pensées d'une Shoesaholic

L’e-shop André est dans la place

Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

On l’a longuement attendu. Mais enfin, il est arrivé! Je vous parle bien évidemment de l’e-shop André. Depuis longtemps, j’en entendais parler sur la page Facebook d’André, ainsi que sur leur compte Twitter. Enfin, je l’attendais un peu moins je pense que certaines fans provinciales qui n’ont pas la chance d’avoir un André près de chez elles. Mais acheter des chaussures André sans se déplacer, c’est un avantage pour tout le monde!

Qu’en est-il dans la réalité, de cet e-shop?

Premier constat: Les frais de livraison. Ils sont de 6€ quel que soit le montant de la commande, et de 7€ pour la collection automne-hiver (va savoir pourquoi, je n’en ai pas la moindre idée… à part si on prend en compte le fait que les bottines sont un peu plus lourdes que les sandales, mais c’est extrêmement peu commercial, quand même, non?). J’ai envie de dire que ce n’est quand même pas très commercial. Selon la rubrique livraison du site, la livraison en magasin est possible, mais quand j’ai fait une simulation de commande, la livraison en magasin ne m’a pas été proposée. Peut-être que je ne l’ai pas vue… mais si on doit mettre 2 heures à la chercher, c’est que le site n’est pas si user-friendly que ça, non?

Second constat: Les modèles. Aucun modèle de la collection printemps/été sur lequel j’ai flashé en vue… (mieux pour moi sans doute, mais ce n’est pas grave, je prendrai le métro et j’irai en magasin!)

Troisième constat: Les retours et remboursements. A priori, on bénéficie de 30 jours pour changer d’avis: youpi! Sauf que. Déjà, les frais de retour sont à notre charge. André nous force à imprimer un superbe bordereau (génial quand, comme moi, on n’a pas d’imprimante – enfin, quand on en a une qui n’a  pas marché depuis 6 mois et personne ne sait pourquoi – il serait peut-être temps que toutes ces entreprises comprennent que tout le monde n’a pas une entreprise) pour que le retour puisse être traité, mais est-ce que ça va permettre le remboursement des frais de retour? Naaaaan. C’est juste pour faire joli. En plus, l’article est remboursé intégralement sans les frais de livraison. Encore une fois: on est ravis.

Bon, je ne vais pas être totalement négative non plus. L’e-shop André en est à ses balbutiements et on ne peut pas leur demander tout, tout de suite. Cet e-shop est une remarquable avancée pour celles qui n’ont pas la chance d’avoir un André près de chez elles. Quand à celles, comme moi, qui habitent sur Paris ou dans d’autres grandes villes, elles vont encore attendre avant de commander leurs salomés sur Internet: trop coûteux et trop compliqué! Je préfère encore me farcir le shopping dans les magasins surchauffés le samedi après-midi que payer 7€ de frais de livraison.

En prime, quelques modèles de la collection que je trouvais jolis (mais que je n’ai jamais vus en magasin, qu’est-ce donc cette diablerie?)

Ballerines André

Bottines André

 

Escarpins André

3 Commentaires
  • sushiesan
    mars 5, 2013

    Pareil. Si j’achète chez André (et rien n’est moins sur) j’irai en magasin. J’ai l’avantage de pas avoir de métro a prendre en plus moi xD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.