Le retour d'Orla Kiely chez Clarks - Pensées d'une Shoesaholic

Le retour d’Orla Kiely chez Clarks

Ce contenu a été publié il y a 4 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Quand l’année dernière, j’ai publié un article sur la collection Orla Kiely pour Clarks, j’étais loin de me douter qu’il s’agissait là d’une collaboration destinée à se répéter. Et j’avoue que cette répétition est pour mon plus grand plaisir, car 1) ça fait des chaussures trop méga trop belles 2) je n’ai rien pu m’offrir l’année dernière et j’espère me rattraper cette année 3) rien de spécial, mais 3 raisons c’est plus impactant que 2.

Enfin, quand je dis que j’espère me rattraper cette année… je vois les prix et je me dis que c’est peut-être peu probable, finalement.

Salomés Abigail par Clarks Orla Kiely,

Salomés Abigail, 200€

Sans doute mes chaussures préférées de cette collection, moi qui adore les paillettes je ne peux que baver devant ces salomés, qui avec leur talon épais ont l’air vraiment confortables! En plus, je ne sais pas si le fait que ces chaussures s’appellent « Abigail » est un hasard – moi elles me rappellent beaucoup les chaussures de la marque Abigail. Pas vous?

Mocassins Alice par Clarks Orla Kiely

Mocassins Alice, 200€

J’adore ces mocassins que je trouve androgynes par excellence. En effet, quoi de mieux pour un style masculin-féminin qu’une forme comme celle-ci avec un imprimé fleurs discret? Avec une petite robe patineuse, le rendu serait tellement mignon. Grrrr, veux.

Ballerines à brides Angelina par Clarks Orla Kiely

Ballerines à brides Angelina, 180€

Attention, des paillettes et des brides. Cette chaussure envoie décidément du lourd. On dirait des chaussures de Cendrillon, mais genre une Cendrillon pratique, une Cendrillon qui s’est dit qu’elle allait danser toute la nuit et donc a préféré un talon pas trop haut, et qui s’est dit aussi qu’elle était prédisposée à perdre ses chaussures n’importe où et qui en a donc pris des à brides.

Bottines Audrey par Clarks Orla Kiely

Bottines Audrey, 230€

Discrétion et féminité sont les mots d’ordre de ces bottines. Avec ça, on est presque contente que le froid se soit installé. Par contre, elles n’ont pas de zip, ce qui est un peu dommage: rentrer mes pieds larges dedans va sûrement s’avérer un exercice plutôt périlleux.

Escarpins Amelia par Clarks Orla Kiely

Escarpins Amelia, 200€

C’est rose. Est-ce qu’il y a besoin de précisions supplémentaires?

Avec iGraal, recevez 6,5% de cashback pour toute commande sur le site de Clarks. C’est plutôt une bonne raison de craquer, non?

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.