La Shoesaholic du Jour: Miss Glitzy - Pensées d'une Shoesaholic

La Shoesaholic du Jour: Miss Glitzy

Ce contenu a été publié il y a 5 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Ca fait très longtemps que je ne vous ai pas posté une interview de Shoesaholic; c’est que, malheureusement, je manque de matière! (avis à toutes celles qui n’ont pas encore participé à mes interviews!) Aujourd’hui, je reçois Miss Glitzy, un surnom qui convient très bien en cette date, une semaine avant Noël (ben oui, « Glitzy » ça me fait penser à « Glitter », pas vous?).

1. Présente-toi en quelques mots (et présente ton blog si tu en as un).

Frédérique alias Miss Glitzy, la quarantaine, attachée de presse et conseil en communicatio n, je suis aussi blogueuse spécialisée dans l’univers de la chaussure depuis 2007 : http://www.missglitzy.net

2. La question fatidique : combien de paires de chaussures possèdes-tu ? (au moins environ)

Moins que ce que l’on pourrait imaginer mais je dois bien avoir une soixantaine de paires. Ceci étant, certaines sont des chaussures de collection qui ne sont pas à ma pointure.

3. Toutes ces chaussures, il faut les mettre quelque part… Quelles sont tes astuces rangement chaussures ?

J’ai tendance à les conserver dans leurs boites qui s’empilent dans mes placards. Sauf certaines, types baskets, qui sont dans un sac. Le problème avec les boites, c’est qu’on ne sait plus forcement ce qu’il y a dedans. Ce qui permet parfois de les redécouvrir. Et certaines sont aussi exposées sur des étagères dans ma chambre.

4. Quelle est ta marque de chaussures préférée et pourquoi ?

Je n’ai pas vraiment de marques préférées. Et si je suis contente de posséder une paire de Louboutin, une de Manolo Blahnik ou encore une des dernières paires produites par Charles Jourdan, j’ai aussi des paires de créateurs que j’ai découvert à leur début, comme Estelle Yomeda ou Héléna Filenkova dont les marques n’existent plus, ou encore Annabel Winship. J’aime aussi les derbies de Robert Clergerie. Je suis très fière de ma paire d’escarpins vintage de Tokio Kumagaï trouvée sur eBay et enfin je suis aussi une grande fan de Dr. Martens.

Derbies Robert Clergerie

Derbies Robert Clergerie

Escarpins Tokio Kumagaï

Escarpins Tokio Kumagaï

5. Où préfères-tu acheter tes chaussures ? Un site Internet, ou une boutique préférée ?

En général, je préfère les acheter en boutique plutôt que sur Internet. J’ai besoin de les essayer et de partager ce moment en boutique.

6. Quelles chaussures rêves-tu de t’offrir et pourquoi ?

En ce moment et pas seulement parce que je m’occupe de leur communication digitale, mais j’aimerais pouvoir m’offrir un des modèles des collections Louis Felix. Pour la qualité de matières, la fabrication française et leur style. Mais il y a aussi des modèles très désirables chez Jancovek ou Nicholas Kirkwood ! Et enfin, cette fameuse paire de boots Chloé qui m’a longtemps occupé l’esprit…

Susanna Boots de Chloé

Mais enfin qui n’a pas l’esprit occupé par les Susanna Boots de Chloé?

7. Quel genre de chaussures tu adores mais n’oseras jamais porter ?

J’aime les chaussures à talons car elles font une très belle silhouette. Malheureusement, il m’est de plus en plus difficile de porter des talons. J’aime aussi les cuissardes mais mes jambes ne me permettent pas d’en porter !

8. On a toutes – y compris Cendrillon – une paire de chaussures avec laquelle tout est possible. Ou au moins avec laquelle on a l’illusion que tout est possible. Quelle est la tienne ?

Ma paire d’escarpins rouges de Christian Louboutin, ouverte au bout avec un très beau décolleté, et de petits talons. Et en général, toutes les chaussures rouges.

Collection de chaussures rouges de Miss Glitzy

9. Boiter dans des chaussures trop petites, manger des nouilles jusqu’à la fin du mois… Une Shoesaholic qui n’a pas fait de grosse connerie pour ses chaussures n’est pas une vraie Shoesaholic. Quelle est la tienne ?

Acheter des chaussures un peu justes en pensant qu’elles se feront au fil du temps, ce qui est faux. Ou vaciller sur chaussures à talons vertigineux, mais les acheter quand même tellement elles sont belles.

10. Question bonus : qu’est-ce que tu aimerais voir sur Pensées d’une Shoesaholic que je n’ai pas encore mis dessus ?

Difficile à dire. Ce serait plutôt de continuer ainsi car il n’y a finalement pas tant de blogs intéressants consacrés aux shoes!

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.