La Shoesaholic du Jour: Lucie - Pensées d'une Shoesaholic

La Shoesaholic du Jour: Lucie

Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Aujourd’hui, je reçois une véritable invitée d’honneur puisqu’il s’agit d’une vraie petite célébrité: il s’agit de Lucie de Paola, la jeune femme qui rédige le blog « Les filles pensent que… », élu meilleur blog Love & Sexe par le magazine Elle en 2010, et qui est aussi l’auteure de deux livres. Autant vous dire que je suis toute chose de la recevoir sur mon canapé! (oui oui je reçois les gens sur un canapé, ils s’allongent et tout… les chaussures sont une forme de thérapie après tout.)

1. Présente-toi en quelques mots (et présente ton blog si tu en as un).

Je suis une jeune trentenaire (parce que, disons le clairement, passé 30 ans tu es toujours aussi jeune), parisienne, auteure de deux livres intitulés « Les filles pensent que… ». Le premier parle du célibat et de la quête du Prince Charmant, le second raconte que trouver le Prince Charmant n’est pas une fin en soi, encore faut-il vivre avec !

Pour celles que ça intéressent, j’ai également un blog depuis 2009 à cette adresse : «www.lesfillespensentque.net » (notons que le titre des livres n’était pas dû au hasard !).

Note de Tatiana: Parce que je ne suis que trop heureuse de faire grimper les ventes des livres de Lucie (qui sont super, en tout cas le premier – j’avoue ne pas encore avoir lu le deuxième), je vous renvoie même à sa page sur Amazon!

2. La question fatidique : combien de paires de chaussures possèdes-tu ? (au moins environ)

J’aimerais être sûre que mon amoureux ne va pas lire cette interview. Donc si tu me promets que nous sommes entre nous je peux dire la vérité (approximative parce que tout compter me donne le tournis). Disons que j’en ai entre 30 et 50 paires (plus ou moins donc).

Note de Tatiana: oui oui on est entre nous… aucun de mes lecteurs ne répétera l’info à ton amoureux, promis!

3. Toutes ces chaussures, il faut les mettre quelque part… Quelles sont tes astuces rangement chaussures ?

Hum, c’est un peu là que le bas blesse, je n’ai AUCUNE astuce et tout est en bordel ! J’essaye cependant de les classer par genre : baskets (avec une section spéciale pour mes converse), ballerines, talons, chaussures d’été (elles-mêmes divisées en tongs, ballerine, sandales plates ou hautes…) Dis comme ça on pourrait presque croire que c’est rangé mais pour être proche de la vérité il faut plutôt visualiser des piles…

4. Quelle est ta marque de chaussures préférée et pourquoi ?

Je n’en ai pas vraiment. J’adore les Converse que j’achète toujours le plus originale possible. A NYC je m’en suis même fait faire sur mesure avec des étoiles, des paillettes… Pour les ballerines, je ne jure que par Repetto (que je collectionne aussi). Pour les talons, j’adore les Annabel Winship mais les 7 centimètres parce que la cambrure des 10 ne me va pas (ce qui est un scandale d’ailleurs mais bon).

Ensuite, je rêve souvent devant les sandales Prada, j’aime beaucoup de modèles de LK Bennett, je pense que des talons Vuitton m’irait bien… bref, je ne suis pas du tout exigeante (contrairement à mon portefeuille qui m’empêche d’acheter des tas de chaussures.)

5. Où préfères-tu acheter tes chaussures ? Un site Internet, ou une boutique préférée ?

Je déteste acheter des chaussures en ligne. Pour moi, rien de tel que d’aller en boutique, essayer, marcher, vérifier que ça me va bien, regarder tous les modèles…

6. Quelles chaussures rêves-tu de t’offrir et pourquoi ?

Je rêve de m’offrir les chaussures du Magicien d’Oz mais elles n’existent pas dans la vraie vie. Je vais donc me rabattre (un jour) sur un site où on peut dessiner ses propres modèles en essayant de faire une paire qui s’en rapproche.

Note de Tatiana: même pas celles-là?

Annabel Winship Irresistible

 7. Quel genre de chaussures tu adores mais n’oseras jamais porter ?

Des chaussures très très hautes et donc très très féminine. Je n’ose pas les porter pour une raison toute simple : je tiens à mon confort et malheureusement, je sais qu’à une certaine hauteur mes orteils n’apprécient pas du tout ce que je leur inflige.

8. On a toutes – y compris Cendrillon – une paire de chaussures avec laquelle tout est possible. Ou au moins avec laquelle on a l’illusion que tout est possible. Quelle est la tienne ?

A vrai dire, je n’en ai pas. J’ai bien une paire de basket rouge « Wonder Woman » mais ce n’est pas la seule avec laquelle je me sente invincible. C’est une question d’humeur et d’enjeu.

9. Boiter dans des chaussures trop petites, manger des nouilles jusqu’à la fin du mois… Une Shoesaholic qui n’a pas fait de grosse connerie pour ses chaussures n’est pas une vraie Shoesaholic. Quelle est la tienne ?

Hum… J’achète trop souvent des paires de talons hors de prix qui restent bien sagement dans mon placard… J’ai honte… Mais à chaque fois je les trouve tellement jolies que je ne peux pas résister.

10. Question bonus : qu’est-ce que tu aimerais voir sur Pensées d’une Shoesaholic que je n’ai pas encore mis dessus ?

J’avoue, je ne vois pas…

Vous voulez participer à mes portraits de Shoesaholics? N’hésitez pas à m’envoyer un mail! (vous n’êtes pas du tout obligée d’avoir 50 paires de chaussures comme Lucie… les aimer un minimum suffira!)

2 Commentaires
  • Lucie
    avril 10, 2013

    Merci, merci pour tes commentaires trop choux Je ne pouvais pas ne pas répondre à une interview chaussures ! Surtout quand c’est toi qui la fais.
    Pour les chaussures du magicien d’Oz, tu penses bien que je les avais repérées aussitôt sorties. Malheureusement, les plus petits talons n’ont jamais été faits en 40 (j’ai reluqué le site des mois, demandé en boutique qu’on me prévienne dès qu’il en avait… Rien a faire).

    • Tatiana MK
      avril 10, 2013

      J’avais vu il y a un an des ballerines façon souliers de Dorothée chez Bata… Mais bon, c’était il y a un an…
      Honnêtement je ne comprends pas que plus d’entreprises n’aient pas pensé à copier les souliers de Dorothée. Je suis sûre qu’il y a pourtant une réelle demande!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.