Koah lance les derbies rock pour automne/hiver 2014/2015 - Pensées d'une Shoesaholic

Koah: so boyish, so rock

Ce contenu a été publié il y a 5 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Vous l’avez sans doute remarqué sur le blog, je me surprends de plus en plus à acheter des chaussures traditionnellement « garçonnes », il n’y a qu’à voir mon engouement pour la marque Garçonne et Chérubin ou aussi la sélection de chaussures plates que j’avais faite pour la rentrée. Il semble que la marque Koah a lu dans mes envies du moment en sortant sa nouvelle collection: Boyish. Un nom qui veut tout dire.

L’objectif? Revisiter les derbies empruntées au vestiaire masculin en ajoutant une touche rock, et en mélangeant des imprimés et des jeux de matières au cuir traditionnel. Le résultat?

Derbies Lester Black Gold, par Koah

Lester Black Gold, 159€ – derbies en cuir noir et imprimé python or

Derbies Lester Black Silver, par Koah

Lester Black Silver, 159€ – derbies en cuir noir et imprimé python argent

Derbies Lacey Black, par Koah

Lacey Black, 179€ – derbies en cuir noir, clous dorés

Derbies Lotus Black Red, par Koah

Lotus Black Red, 169€ – derbies en cuir noir et poney rouge

Mon avis? Euh, franchement, autant avant de découvrir la collection j’avais l’impression que Koah avait lu dans mes envies du moment, autant après je me suis dit… en fait, bof. Certes, j’ai des envies de derbies et richelieus androgynes, mais pas androgynes à ce point.  Si les chaussures ne sont pas moches, je les trouve quand même un peu trop lourdes. La semelle n’est pas fine et gracieuse comme pour les derbies Garçonne et Chérubin par exemple.

Sans cette lourdeur, j’avoue que j’aurais bien aimé les deux dernières (vous me connaissez, je n’aime pas l’imprimé python, et c’est assez difficile de trouver quelque chose qui me plaise avec cet imprimé!). Les clous donnent un petit côté rock sympa et j’adore, de façon générale, l’alliance du noir et du rouge (par contre, quand Koah nous dit « cuir noir et poney rouge », est-ce qu’ils entendent que ce sont des vrais poils de poney? parce que ça me dit moyen quand même…).

Et vous, vous en pensez quoi de cette collection?

Merci à Zmirov Communication pour le communiqué de presse qui m’a permis de rédiger cet article.

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.