Gillian Park, Van Gogh de la chaussure - Pensées d'une Shoesaholic

Gillian Park, Van Gogh de la chaussure

Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Gillian Park, je vous en avais brièvement parlé il y a quelques semaines. Mais elle est tellement extraordinaire que je me suis dit que ne pas lui consacrer tout un article était une insulte.

Elle a fait des études à la Glasgow School of Art et a fini ses études en 1993. Elle crée par la suite sa propre entreprise de design, Artroom Design, et elle peint… des chaussures. Et ça c’est du génie, parce que peindre des chaussures, c’est comprendre que les chaussures ne sont pas seulement un moyen de locomotion, ni un moyen de couvrir ses pieds. C’est comprendre que les chaussures sont une identité, une façon de s’exprimer, qu’il y autant de façons de voir les chaussures qu’il y a de femmes.

Ses peintures sont dérivées sous forme de magnets, de cartes de voeux, de petites photos, de grandes photos, et même de pages à colorier imprimables directement sur son site.

Bien sûr, le commun des mortels ne peut pas se payer ses oeuvres d’art originales dont le prix varie entre 70£ et 295£. Personnellement, je pense que dans mon mini-studio, je n’aurai même pas la place de les accrocher. Quand on est une chômeuse vivant dans un 18m², l’espace et l’argent se disputent la place de numéro 1 dans la liste des raisons de merde qui nous empêchent de vivre notre passion pour les chaussures. Alors quand on a du mal à s’acheter les chaussures en elles-mêmes, acheter les accessoires de déco sur le thème des chaussures, c’est souvent quelque chose qui est relayé au second plan. Heureusement que pour les pauvres, il y a toujours la solution magnets. (j’en ai acheté trois et je les adore)

Vous voulez des preuves du talent de Gillian Park?

Jubilee Shoes Original

(celles-là, je les adore, et c’est une représentation des chaussures Patty d’Irregular Choice, ce qui rend la peinture encore plus belle!)

Picnic Shoes Original

Amore Original

Ballet shoes

Gillian Park Magnet Collection

Et en plus, Gillian Park expose – seulement en Grande-Bretagne pour le moment, mais un jour je suis convaincue que ses peintures traverseront La Manche. Si on lui demande gentiment. Et moi je veux bien m’occuper de toute sa communication.

Vous êtes convaincue par ses oeuvres? Rendez-vous sur son site Internet!

Vous aimez? Ca donne envie de peindre, non? (mais bon, si c’était moi qui peignais, personne ne saurait la différence entre une chaussure et un canard)

3 Commentaires
  • sushiesan
    octobre 8, 2012

    Je dois être hermétique à l’art alors xD

    • Tatiana MK
      octobre 8, 2012

      Tu n’aimes pas? 🙂

      • sushiesan
        octobre 21, 2012

        C’est pas que j’aime pas, c’est que ça ne réveille rien chez moi, alors qu’une vraie paire de chaussures oui 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.