Article Guest Star: Les chaussures que vous n'oseriez jamais porter, chapitre 1 - Pensées d'une Shoesaholic

Article Guest Star: Les chaussures que vous n’oseriez jamais porter, chapitre 1

lundi, 1 septembre, 2014 4
Ce contenu a été publié il y a 5 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Aujourd’hui, pour changer un peu, j’ai décidé de laisser la plume à ma fidèle amie Alexandra, qui a déjà écrit plusieurs supers articles pour mon blog. Je vous parle souvent de chaussures conceptuelles, à elle maintenant de partager sa vision des choses!

Nous avons toutes vu des chaussures qui ne correspondaient pas à nos goûts. Parfois, cela survenait dans la rue, au regard d’une vitrine ou dans les pages d’un magazine. Il nous est arrivé à toutes, un jour, qu’une de nos bonnes copines nous crient sa joie d’avoir dégoté de « sublimes paires » et qu’on reste dubitatives en les regardant! On était alors partagée entre lui dévoiler la triste réalité (enfin disons,  » notre » vision des choses) quitte à la décevoir quitte à ce qu’elle nous réponde « tu es bien sûre qu’elles ne te plaisent pas rien qu’un petit peu? » ou arrondir les angles (non, ce n’est pas vraiment un mensonge!) en disant « ce n’est pas mon style mais elles te vont bien ».

Aujourd’hui, vous allez découvrir des paires vraiment horribles, plus monstrueuses les unes que les autres. Pour la plupart, elles sont importables, et c’est pour cette raison que quelques rares créatures terrestres  osent les porter–à l’instar de Lady Gaga (vous vous souvenez de la tenue (et des chaussures) avec de la vraie viande? C’était elle!). Au moins, là, vous serez unanimement d’accord pour vous acclamer « oh mon dieu, est-il possible de créer un objet aussi laid? ». Assurément oui! Par contre, je ne sais pas s’il existe des personnes qui les trouvent vraiment  « ma-gni-faïques »  (dixit Cordula). Ou alors je ne veux pas le croire. Que se passe-t-il dans la tête des artistes? Délire exubérant, désir de se démarquer par tous les moyens (quitte à tomber dans la ridicule), ou Art incompris? C’est sans doute un peu des trois.

Les chaussures qui font croire qu’elles ont une utilité spéciale mais en fait… non!

Des chaussures panier à linge

Ces chaussures « panier à linge » au design saugrenu ne servent à rien sauf si on veut y glisser un objet entre les trous. « Ah je viens de trouver un endroit imparable pour y glisser mes clés ! Je ne les chercherai plus une heure dans mon sac ! ». Pas très pratique, mais pourquoi pas !

Des chaussures végétales

 

Les chaussures végétales sont d’une part faites en matière recyclable et d’autre part, elles feront de vous une écolo (ou du moins, elles vous aideront à le faire croire). Elles pourront en outre vous permettre de vous faufiler en toute discrétion dans les bois pour une mission commando ou tout simplement pour un jeu de rôle! (Comment ça, ce n’est pas dans vos plans?) Il faut juste noter qu’on verra vos orteils donc finalement ce ne sera pas si discret que ça. Enfin, rien ne dit qu’elles ne vont pas se décomposer et dégager des odeurs putrides!

Des chaussures cyborg

 

Les chaussures au look « cyborg » sont sûrement les plus utiles puisqu’elles permettent de téléphoner et d’être connecté à internet! Elles peuvent calculer vos pas, et vous donnez plein d’informations en temps réel.  Avec elles à vos pieds, plus moyen de décrocher. Un nouveau pas est franchi vers l’humanoïde! D’autant que ces bottes vous donneront tout l’air d’être sorti d’un film de science-fiction!

Homme qui téléphone avec une chaussure

 

 

Par contre,  vous risquez d’être bien ridicule en les utilisant pour téléphoner ! Remarquez, on dit bien « prendre son pied »: peut-être que cela va se vérifier?

 

 

 

Chaussures palmes

 

Ces chaussures décrocheront-elles la palme du mauvais goût?  D’accord, elle était facile celle-là! Je crois que le chausseur s’est demandé « est-ce que je vais faire de la plongée aujourd’hui ou une promenade en ville? » et là, il a eu une révélation « pourquoi ne pas faire une chaussure pour les deux? » Ça donne cette chose bizarre et finalement pas du tout pratique ni pour la ville (ça doit-être un défi de ne pas tomber avec) ni pour la mer (sont-elles vraiment étanches?)! En tout cas, elles ont eu le mérite de faire le « buzz » puisqu’elles ont été porté lors du défilé lors de la Mercedes Australian Fashion Week et qu’elles ont fait le tour des médias internationaux.

Chaussure signée Sebastien Errazuriz

 

Nous avons toutes déjà eu le sentiment de ne pas être en sécurité, notamment quand on rentre seule chez nous après une soirée tardive (qui plus est alcoolisée). Avec ces chaussures, plus de crainte, nous pouvons nous défendre en dégainant nos talons! Je ne sais pas si cela s’avérera très efficace mais ça peut déjà surprendre votre agresseur et le faire fuir!

Après, pour le  « confort de marche » je crains qu’il soit nul, voire qu’elles soient carrément dangereuses! En vérité, ces chaussures font partie du projet « 12 Shoes for 12 Lovers » imaginé par le designer chilien Sebastien Errazuriz. Chaque création représente une de ses ex! (Souvenez-vous, c’était dans cet article.)

N’hésitez pas à dire à ce que vous en pensez. Le mois prochain, découvrez le chapitre « Les chaussures qui donnent mal aux pieds rien qu’à les regarder »! 🙂

4 Commentaires
  • Arnaud
    septembre 1, 2014

    Les bottes me font penser aux bottes que portent mes amis les super heros!!!!!
    Sinon les sandales façon »ca sent le sapin » me font particulierement rire!!!! mais franchement ils prennent quoi ces créateurs!!!!!! lol

  • Alexandra
    septembre 1, 2014

    Contente que ça te plaise Arnaud ! 🙂

    Merci Tatiana pour la publication !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.