Aldo: l'opération marketing sur Instagram - Pensées d'une Shoesaholic

Aldo: l’opération marketing sur Instagram

samedi, 24 novembre, 2012 6
Ce contenu a été publié il y a 7 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Je pense que peu de gens le savent parmi vous (et si vous ne le savez pas, c’est que vous ne me suivez pas sur Twitter donc c’est de votre faute) je suis, en plus d’être blogueuse chaussures, rédactrice chez Webmarketing & Com. (d’ailleurs, un nouvel article de moi va paraître très bientôt sur ce site) Et parfois, on récolte des infos chaussures grâce à ce site. Je sais, ça peut paraître bizarre, mais c’est le cas; c’est ainsi que j’ai appris l’existence d’une opération marketing 100% chaussures sur Instagram, réalisée par la marque Aldo en Israël (et la France alors?).

Regardez cette petite vidéo qui sera probablement plus parlante qu’une longue explication:

Bref, le principe est simple: on se balade dans la rue, on voit une sonnette, on prend ses chaussures en photo, on la met sur Instagram avec le tag #aldo avec sa pointure, et on reçoit une nouvelle paire de chaussures en cadeau.

Moi, en lisant ça, j’ai envie de dire WIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!! Attendez, ils sont en train de nous proposer une paire de chaussures gratuite, juste en appuyant sur une sonnette. Qui arrive dans nos bras comme un petit bébé sans défense qu’il faut absolument qu’on adopte. Mais tout de suite, je commence à me poser des questions:

  • J’ai peut-être trop travaillé avec des agences dans ma vie, mais qu’en est-il pour le coût de cette campagne? Déjà, les 457 paires de chaussures offertes comme ça, ce n’est pas rien, mais ce n’est pas tout. Il faut aussi les déposer pile au bon moment devant la sonnette. Je suppose qu’ils n’ont pas fait attendre les personnes dans le froid pendant des heures le temps de recevoir leurs chaussures gratuites. (même si en toute honnêteté, il a l’air de faire assez chaud dans la vidéo et je serais prête à faire beaucoup plus qu’attendre dans le froid pour une paire de chaussures gratuite). J’imagine qu’ils ont installé leur entrepôt pas très loin de la sonnette – raison pour laquelle ils n’ont mis qu’une sonnette, très certainement – mais quand même. Il faut donc quelqu’un pour surveiller les hashtags, pour mettre les chaussures dans les boîtes et les faire livrer par l’espèce de machine-robot. Tout ça a un coût, et tout échec peut mener à un très mauvais buzz pour la marque…

  • Je n’ose imaginer la taille du stock de chaussures. 457 boîtes de chaussures, ça en fait du monde. Et imaginez, si quelqu’un poste sa photo avec sa pointure, et qu’après on lui envoie un message du style « Désolée nous n’avons plus de chaussures dans votre pointure »? Je n’ose imaginer le bad buzz qu’un message de ce type peut faire à la marque: « J’ai voulu participer à la campagne #aldo, faites gaffe ils sont en rupture de stock. #arnaque ». Pire, et si une fille passe avec des pieds de pointure 42-43 qui ne sont pas commercialisées par tout? (je ne sais pas si Aldo en fait d’ailleurs) « #aldo en connait un rayon sur la discrimination, avec leur campagne ouverte à tout le monde sauf celles qui ont des grands pieds. #arnaque #racisme »

  • Instagram? Seriously? Vous n’aviez pas pu trouver encore plus inutile comme réseau social? Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, comme on dit. Pourquoi ne pas lancer la campagne sur Twitter tout simplement?

  • Et si les chaussures reçues sont moches? Mes craintes ont été apaisées quand j’ai vu les chaussures en question, de sublimes escarpins bleus. D’accord, mais… et s’ils sont inconfortables? Et s’ils taillent mal? « La campagne #aldo, en fait, c’est juste un moyen de se débarrasser des chaussures qui font mal dont personne ne veut. #arnaque »

  • Apparemment, les gens n’ont pas suffisamment partagé les nouvelles chaussures qu’ils ont reçues suite à cette opération. Là, j’ai juste envie de dire HEIN?!! Si cela m’était arrivé à moi, Facebook, Twitter et mon blog seraient au courant dans la minute. Enfin, je veux dire, si ça c’était bien passé, comme ça avait l’air d’être le cas pour toutes ses filles qu’on voit dans la vidéo, qui ont l’air d’avoir de jolies chaussures, à leur pointure, qui ne leur font pas mal, et qui ne sont pas du tout malheureuses d’utiliser Instagram plutôt que Twitter… Parce que moi certes, j’émets mon lot de réserves, n’empêche qu’on retient qu’une paire de chaussures gratuite, quand c’est bien fait comme ça a l’air d’être le cas ici, ça fait super plaisir. Et moi, quand quelque chose ne me plait pas, je râle, mais quand tout me plait, je n’hésite pas à le dire non plus. C’est quoi cette bande de consommateurs ingrats?

Je vais juste dire un truc, après promis, j’arrête de râler… Mais si moi je recevais une seule paire de chaussures dans une énorme boîte cadeau comme ça, je serais très déçue…

6 Commentaires
  • Arnaud
    novembre 25, 2012

    très sympas comme article!
    Je t’ai envoyé l article comme promis!

  • sushiesan
    novembre 27, 2012

    Je te suis sur Twitter, je savais que t’avais un CDD mais pas rédactrice chez Webmarketing & com 🙂

    Pour le hashtag, j’ai rien compris (mais j’ai pas regardé la vidéo faut dire ^^)

    • Tatiana MK
      novembre 27, 2012

      Ben ils mettent une photo accompagnée d’un hashtag #aldo. Genre « http://instagram.com/photo #aldo ». Comme sur Twitter en fait, mais avec Instagram!

  • Lilu
    novembre 30, 2012

    Les chaussures menent a tout!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.