Une église en forme d'escarpin à Taïwan - Pensées d'une Shoesaholic

Une église en forme d’escarpin à Taïwan

jeudi, 21 janvier, 2016 2
Ce contenu a été publié il y a 4 années. Lisez cet article en tenant compte de son âge (les chaussures dont je parle peuvent par exemple ne plus être disponibles 😉 ).

Il y a quelque temps, mon ami Florent a partagé avec moi cet article (d’ailleurs, merci à tous ceux d’entre vous qui partagent leurs idées d’articles avec moi: parfois, c’est un peu la galère pour en trouver, alors j’aime bien qu’on m’en souffle!). Pour ceux qui ont un peu la flemme de lire: il s’agit d’une église en forme d’escarpin de Cendrillon construite à Taïwan dans le but d’attirer les femmes.

Une église en forme d'escarpin à Taiwan

J’avoue que ma réaction a été mitigée. Une partie de moi avait envie de crier « une église en forme de chaussure trop bien j’ai trop envie de visiter et prier le Dieu Sarenza ». Je suis la fille la moins religieuse du monde, alors pour que j’aie envie de visiter une église, il faut quand même vraiment s’être donné du mal. Et puis, mon côté blogueuse chaussures veut que je m’intéresse à tout ce qui s’apparente de près ou de loin à une chaussure. (non, ce n’est pas du tout l’inverse, qui a osé dire ça?)

Une autre partie de moi avait envie de dire que c’était quand même atrocement sexiste. C’est vrai, pourquoi est-ce qu’on s’imagine qu’une femme ne peut pas être intéressée par quelque chose de spirituel à moins qu’il n’y ait des chaussures dedans? En l’occurrence, dans mon cas, cela s’est appliqué, mais il y a des choses intellectuelles qui m’intéressent et qui ne contiennent pas de chaussures. La littérature par exemple. Et je suis sûre qu’il y a des tas de femmes qui adorent les églises, même celles qui ne sont pas en forme de chaussures.

Après tout, on ne s’amuse pas à construire des églises en forme de ballons de foot ou de bière pour attirer les hommes, si?

Et puis, j’ai découvert la véritable histoire de cette église, en lisant un article dans Taïwan Mag. Dans les années 1950, les villageois de la région puisaient une eau impropre à la consommation et qui entraînaient la maladie des pieds noirs. (Je ne vous mettrai pas de photo de cette maladie car il est possible que vous soyez en train de grignoter devant votre écran et je ne voudrais pas vous couper l’appétit. Pour les curieux, je recommande de chercher « black foot disease » dans Google Images – bizarrement la recherche en anglais marche mieux que la recherche en français, en français on tombe essentiellement sur des photos de plants de tomates.)

La seule solution pour guérir de cette maladie étant l’amputation, cela détruisait le rêve qu’avaient de nombreuses femmes de pouvoir porter des escarpins. Dans les années 60, les premières mesures d’assainissement ont permis d’éradiquer les maladies de ce type. De ce fait, le fameux escarpin dont cette église taïwanaise a pris la forme est simplement un message de bonheur, d’espoir et de bonne santé, davantage qu’un message de superficialité.

Je ne sais pas vous, mais moi je préfère cette version.

2 Commentaires
  • VK_Serie
    janvier 27, 2016

    Coucou!
    C’est vrai qu’une fois l’explication donnée, on comprend mieux la signification de cette forme d’église!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.